UA-39743414-1
Canon 1D Mark III - SV Photo

Canon 1D Mark III

Canon 1D Mark III

Canon EOS 1D Mark III

Boîtier référence de canon sorti en 2007, c’est un excellent compagnon pour le reportage, le sport, le portrait. Comparé à son ainé 1D, dont il reprend l’apparence extérieure, il se singularise par bon nombre d’améliorations. Au menu, rafale à 10images/sec, 1600 isos parfait (3200 exploitable), autofocus ultime, construction sans compromis. Voilà un allié fiable et robuste, il ne m’a jamais déçu.

Au premier regard, on est interpellé par son grand écran arrière de 3 pouces de haute qualité et par quelques modifications depuis les 1D et 1D Mark II comme l’ajout du joystick et d’un bouton central sur la roue codeuse.

Citons également l’ajout du Live View, l’anti poussière… En bref, si l’apparence reste similaire à ses prédécesseurs, les améliorations en performances, ergonomie et qualité d’image sont considérables.

Satisfait de mon EOS 50D avec grip, j’avais pourtant du mal à basculer entre le 1D et ce dernier. Du coup, les différences de commandes, les variations de qualité de viseur, l’aspect moins robuste du 50D et puis… quand on a goûté aux 1D on devient très (trop?) exigeant… La question se pose donc, comment remplacer un 50D dont je suis satisfait sur la qualité d’image pour retrouver les commandes du 1D ? La réponse : le Mark III ! D’occasion, le 1D mark III se trouvait vers 1300€ lors de l’achat et le 50D cotait environ 700€, soit un rajout substantiel… D’autant que les critiques sur son autofocus « capricieux » me font réfléchir… Après avoir longuement surfé sur ce sujet, je décide de sauter le pas et de procéder à la bascule des boîtiers.

Aujourd’hui je ne le regrette absolument pas, ma seule perte aura été de passer de 15 à 10 Mpix, choix assumé au regard de ma pratique de la photo, d’autant que mes tirages ne dépassent pas le A3. Et quel capteur ! Le rendu est somptueux, les images à 1600 Iso sont parfaites, on peut pousser jusqu’à 3200 avec du post traitement.

Points forts :

  1. Capteur CMOS 10 Mpix au rendu ébouriffant.
  2. Rafale 10 im/s, arme fatale pour le sport.
  3. Viseur 100% ultra précis.
  4. Autonomie donnée pour 2200 clichés…
  5. Ergonomie au top
  6. Poids revu à la baisse.

Points faibles :

  1. 10 Mpix un peu « limite » pour un usage studio (le 1Ds Mark III est là pour ça).
  2. je n’en voit pas d’autres…

Conclusion

Enorme évolution de ses parents 1D, le Mark III est un boîtier de rêve quand on a pas les moyens de se payer un 1DX à 6000€… Sa qualité d’image est à la hauteur de ses prétentions, ses possibilités et ergonomie sont le fruit d’un travail très réussi. Au rendez vous une construction « like a tank », un viseur parfait, des commandes exhaustives… En un mot j’ADORE 🙂

Lien canon : http://www.canon.fr/For%5FHome/Product%5FFinder/Cameras/Digital%5FSLR/EOS%5F1D%5FMark%5FIII/

 

Stéphane LEBAS Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Haut