UA-39743414-1
Séance studio strobist - SV Photo

Séance studio strobist

Séance studio strobist

Aujourd’hui séance studio version strobist* avec mon modèle favori, travail de recherche sur l’équilibrage des sources lumineuses et sur le modelé, le but étant d’avoir un rendu assez neutre dans un premier temps. A voir dans la galerie Anaïs à la fin.

Le matériel utilisé se compose de deux flash cobra canon, un 580 EX2 en principal avec parapluie, et un 430EX secondaire en indirect sur le mur opposé.

Le mode E-TTL n’est pas employé car il donne des résultats trop aléatoires, ce qui est à fuir en séance studio ou l’on cherche à se calibrer car une fois le réglage trouvé, toutes les photos seront bien exposées. Mode manuel pour les flashs donc, puissance 1/4 chacun, idem pour le boîtier, mode M : 200 isos, f/4 et 1/200s.

Les ajustements se feront via l’histogramme et l’on agira sur le diaphragme et la sensibilité pour modifier l’exposition. La vitesse d’obturation est négligeable en studio, le temps d’éclair du flash faisant office d’obturateur… Attention toutefois à ne pas afficher une vitesse supérieure à 1/200s pour conserver la synchro flash avec le boîtier.

 

Canon 580 EXII mode strobist Canon EOS-1D Mark III (70mm, f/3.2, 1/200 sec, ISO200)
Canon 580 EXII mode strobist

 

*L’éclairage version « strobist » consiste à se servir de flashs cobras classiques en déporté, comme dans un studio, avec parapluies, diffuseurs, boîte à lumière etc, afin d’obtenir un rendu … studio.

L’énorme avantage tient dans la compacité (l’encombrement d’un flash studio et d’un cobra ne sont pas comparables…) ainsi que l’alimentation : quelques piles remplacent un bloc batterie qui coute plusieurs miliers d’euros…

Particulièrement appréciable pendant les séances en extérieur sans prises électriques à portée de main.

 

Stéphane LEBAS Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Haut